Les vacances estivales sont l’occasion de se dépasser et de s’adonner à ses activités favorites. La plongée sous-marine est notamment très plébiscitée par les voyageurs se dirigeant vers des destinations paradisiaques (Tahiti, les Caraïbes, l’Australie, etc…). Comment concilier problèmes de vue et plongée sous-marine ? Comment plonger tout en s’assurant de garder sa vue intacte et prévenir les dangers ? Dans quel délai peut-on plonger après une chirurgie ophtalmique ? Eyeneed répond à vos questions. 

plongée-vision-vue-eyeneed-ophtalmologie

Comment concilier problèmes de vue et plongée sous-marine ?

La France compte plus de 70% d’habitants présentant des problèmes de vue, et la majorité d’entre eux porte des lunettes ou des lentilles au travail ou devant les écrans. Certains ne peuvent pas se passer de leurs équipements optiques pour se déplacer et distinguer correctement leur environnement. Si d’autres le peuvent, la plongée sous-marine exige de bien voir, notamment pour des questions de sécurité, mais également pour profiter au mieux de l’expérience et distinguer toutes les petites subtilités qu’offre le monde sous-marin. 
Pour profiter au mieux de sa plongée, la pratique la plus courante consiste à porter des lentilles de correction sous son masque. On conseille dans ce cas le port de lentilles souples, comme des lentilles journalières, qui éviteront que des bulles de gaz ne se forment entre l’oeil et la lentille. Néanmoins, tout le monde ne supporte pas les lentilles. 
Il ne semble pas toujours évident de concilier correction optique et masque de plongée. Les magasins de sport ne parlent effectivement que peu de cette option. Mais il existe bien des lunettes de plongée adaptées à la vue sur des sites spécialisés en plongée, mais vous pouvez également vous en procurer chez votre opticien, qui les commandera spécialement pour vous avec la correction qui correspond à votre problème de vue. Aussi, si vous êtes astigmate, presbyte, ou bien myope, vous pourrez tout de même profiter du spectacle lorsque vous vous adonnerez à la plongée sous-marine. 

plongée-vision-vue-eyeneed-ophtalmologie

Comment préserver sa vue en plongée sous-marine ?

La plongée sous-marine est une activité passionnante et propose des paysages magnifiques. Néanmoins, il convient de prendre des précautions, tant au niveaux cardiaque et respiratoire, qu’au niveau oculaire. La pression causée par la profondeur peut en effet être dévastatrice pour l’organisme, et notamment pour les yeux si l’on ne fait pas attention. 

Aussi, pour éviter les accidents de dépressurisation, et donc de potentielles implosions du masque, qui pourraient mettre à mal le globe oculaire, il est important de bien respecter les paliers de profondeur. C’est dans les 10 premiers mètres que l’on rencontre le plus de risques de placage de masque, aussi, il faut bien s’assurer  de descendre doucement en soufflant par le nez dans le masque, et de remonter lentement en expirant régulièrement

plongée-vision-vue-eyeneed-ophtalmologie

Dans quel délai peut-on plonger à la suite d'une chirurgie ophtalmique ?

On distingue deux niveaux dans l’oeil, desquels dépendent les différentes chirurgies auxquelles on peut procéder. 

anatomie-oeil-eyeneed-antérieur-postérieur-ophtalmologie

La cornée, l’iris, la chambre antérieure, le cristallin, le corps ciliaire, ainsi que l’angle iridocornéen font partie du segment antérieur. 

La rétine, le corps vitré, la scléreuse, et la choroïde font partie du segment postérieur. 

Aussi, il faudra patienter que le médecin donne son accord pour pouvoir plonger après une chirurgie de l’oeil, néanmoins, voici quelques données indicatives qui peuvent orienter le patient sur son délai d’attente pour plonger à nouveau. 

 

 

Chirurgies du segment antérieur

 

PhotoKératectomie Réfractive (opération de la myopie) : au moins 1 mois

Lasik (opération pour la myopie) : au moins d’un mois

Phacoémulsification (opération de la cataracte) : au moins deux mois

Trabéculectomie (opération du glaucome) : au moins 2 mois

Greffe de cornée : au moins 8 mois

 

Chirurgies du segment postérieur

 

Chirurgie vitréo-rétinienne (pour décollement de rétine par exemple) : au moins 2 mois

plongée-vision-vue-eyeneed-ophtalmologie

Pour des informations plus techniques concernant la plongée et la chirurgie réfractive, rendez-vous ici

Si le sport vous intéresse, vous trouverez ici un article sur la manière de concilier sports d’hiver et santé visuelle. 

Nos réseaux sociaux
error
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like