L’hypermétropie est une maladie oculaire fréquente et qui peut se stabiliser à condition de savoir la reconnaître et de réagir rapidement. Quels sont les symptômes et comment la diagnostiquer ?

hypermétropie-eyeneed-blog

Définition : qu'est-ce-que l'hypermétropie ?

L’hypermétropie est un trouble de la vision assez répandu en France, principalement chez les jeunes enfants et les personnes de plus de 40 ans. Habituellement, on dit qu’elle est le contraire de la myopie. Alors que les myopes ne voient pas de loin, les hypermétropes ont des difficultés à voir de près et à lire.

Généralement, l’hypermétropie est génétique. Elle trouve son origine dans un cristallin trop plat ou dans un globe oculaire qui est court. En regardant un objet, la personne hypermétrope n’est pas capable de faire converger correctement le faisceau lumineux. Ainsi, ce dernier se dirige vers l’arrière de la rétine et rend la vision floue de près.

hypermetropie-blog-eyeneed

crédit : Docvadis.be

Quels sont les symptômes de l'hypermétropie ?

La personne hypermétrope va chercher à forcer sur ses yeux pour voir nettement de près. Ainsi, elle se fatigue plus rapidement. Des douleurs oculaires et des rougeurs peuvent apparaître. La personne a fréquemment des maux de tête. Si vous avez de la difficulté à lire de près, il y a de fortes chances pour que vous en souffriez.

Les personnes ne s’en rendent pas toujours compte puisqu’elles ont tendance à s’habituer à leur vision. Comme l’hypermétropie s’installe progressivement, elles n’ont pas le temps de voir qu’elles ont un souci. Pour elles, il est tout à fait normal de voir flou.

Comment diagnostiquer l'hypermétropie ?

Pour se faire reconnaître hypermétrope et pouvoir bénéficier d’un traitement, il est indispensable de prendre rendez-vous chez un ophtalmologue. Ce dernier effectuera un test de dépistage qui ne prend que quelques minutes. C’est la raison pour laquelle il est important de consulter fréquemment un ophtalmologue même si vous pensez ne pas avoir de problème de vue. Les opticiens sont désormais autorisés à effectuer des tests de dépistage si vous avez un doute. L’école de votre enfant peut également s’en occuper lors des visites médicales pratiquées notamment à l’école maternelle et à l’entrée au collège.

La rapidité compte en ce qui concerne ce trouble oculaire surtout chez les jeunes enfants. S’ils forcent trop longtemps sur leurs yeux pour voir nettement, ils peuvent développer un strabisme.

hypermétropie-eyeneed-blog

Comment traiter l'hypermétropie ?

Pour ce qui est des jeunes enfants, l’hypermétropie peut naturellement s’estomper avec l’âge. En effet, pendant l’adolescence l’œil s’allonge, ce qui résout le problème initial.

L’hypermétropie se corrige à l’aide de verres correcteurs. L’ophtalmologue déterminera la correction à appliquer et la fréquence à laquelle vous devez les porter. Dans tous les cas, la correction est positive et permet à l’œil de faire converger les rayons lumineux sur la rétine et non plus derrière.

Pour les personnes les plus réticentes aux lunettes, il existe l’alternative des lentilles correctrices. Selon certaines études, il paraît que les lentilles ont même de meilleurs résultats que les lunettes puisqu’elles sont directement posées sur l’œil.

Une opération au laser peut être envisagée dans les cas les plus graves ou pour un souci de tranquillité. Lors de cette opération, la cornée est bombée pour permettre d’augmenter sa courbure et de faire converger les images jusqu’à la rétine. Pour les hypermétropies supérieures à 6 dioptries, une lentille est posée directement à l’intérieur de l’œil.

Nos réseaux sociaux
error
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like