Le rétinoblastome est une forme rare du cancer de l’œil qui apparaît dès le plus jeune âge, généralement avant d’avoir atteint les 5 ans. Cette forme de cancer se développe dans la rétine, qui est une fine membrane sensible à la lumière au fond de l’œil qui détecte la lumière et la couleur.

rétinoblastome-blog-eyeneed

Le rétinoblastome, c’est rare ?

Le rétinoblastome est diagnostiqué aux États-Unis chez environ 250 à 350 enfants par an. Il représente environ 4 % de tous les cancers chez les enfants de moins de 15 ans.

Les causes de Rétinoblastome

Des mutations dans le gène RB1 sont responsables de la plupart des cas du rétinoblastome. Le RB1 est un gène suppresseur de tumeur, ce qui signifie qu’il régule normalement la croissance des cellules et empêche les cellules de se diviser trop rapidement ou de manière incontrôlée. La plupart des mutations du gène RB1 l’empêchent de fabriquer une protéine fonctionnelle, de sorte que les cellules sont incapables de réguler efficacement la division cellulaire. Par conséquent, certaines cellules de la rétine peuvent se diviser de manière incontrôlée pour former une tumeur cancéreuse.

Certaines études suggèrent que des modifications génétiques supplémentaires peuvent influencer le développement du rétinoblastome, ces modifications peuvent contribuer à expliquer les variations dans le développement et la croissance du rétinoblastome et d’autres types de tumeurs chez différentes personnes.

rétinoblastome-blog-eyeneed

Les traitements possibles du Rétinoblastome

  • Cryochirurgie : Utilisation du froid extrême pour geler et détruire les cellules cancéreuses.
  • Thermothérapie : Utilisation des micro-ondes, des ultrasons ou des rayonnements infrarouges pour émettre de la chaleur qui détruira les cellules cancéreuses.
  • Chirurgie au laser : Utilisation d’un laser (faisceau de lumière intense) pour chauffer les cellules cancéreuses et les détruire.
  • Chimiothérapie : On emploie des médicaments anticancéreux pour détruire les cellules cancéreuses.
  • Radiothérapie : Utilisation de rayons ou particules de haute énergie pour détruire les cellules cancéreuses.
  • Greffe de cellules souches : On fait parfois une greffe de cellules souches pour traiter le rétinoblastome et on l’associe à une chimiothérapie à forte dose.
  • Chirurgie pour enlever l’œil : On peut prendre la décision d’enlever l’œil comme traitement du rétinoblastome s’il n’y a aucune chance de conserver la vision de ce dernier.

Pourquoi traiter le Rétinoblastome ?

Parfois, plusieurs types de traitements peuvent être utilisés. Les options de traitement sont basées sur l’étendue (le stade) du cancer et d’autres facteurs, parmi elles :

  • Se débarrasser du cancer et sauver la vie de l’enfant,
  • Sauver l’œil si possible,
  • Préserver autant de vision que possible,
  • Limiter le risque d’effets secondaires ultérieurs pouvant être causés par le traitement, en particulier les seconds cancers chez les enfants atteints de rétinoblastome héréditaire.

Pour déterminer le choix du meilleur traitement selon le stade de la maladie, plusieurs facteurs sont pris en compte :

  • La taille et la localisation de la ou des tumeurs,
  • Que le cancer ne touche qu’un seul œil ou les deux,
  • La qualité de la vision dans l’œil,
  • Si le cancer s’est étendu à l’extérieur de l’œil.

En cas de doute, n’hésitez pas à consulter un ophtalmologue avec Eyeneed

Nos réseaux sociaux
You May Also Like