Tour d’horizon sur la presbytie, ses conséquences et les solutions pour y remédier.

presbytie-vue-eyeneed

La presbytie : de quoi s'agit-il au juste ?

La presbytie – autrement nommée presbyopie – rend la vision rapprochée difficile. Cette anomalie irréversible n’est pas considérée comme une affection puisqu’elle est provoquée par le processus de vieillissement. 

Le système de focalisation de l’œil, quasi parfait à la naissance, perd progressivement de son efficacité pour ne plus être opérationnel vers l’âge de 55 ans. La presbytie survient lorsque le cristallin (une lentille naturelle transparente qui permet de faire la mise au point) vieillit au fur et à mesure et perd de son élasticité et de son pouvoir d’accommodation.

A partir de 43 ans, les effets de la presbytie commencent à se faire ressentir, spécialement pour les emmétropes (les personnes n’ayant aucun défaut visuel). La presbytie peut toutefois se développer précocement chez les personnes souffrant de diabète ou de troubles cardiovasculaires notamment.

Les symptômes de la presbytie

Souvent, une difficulté de lecture de près annonce le début d’une presbytie. 

La vision devient floue dès lors que nous sommes proches de tout matériel de lecture. Une fatigue oculaire se fait sentir en raison des efforts consentis pour faire la mise au point de la vision, qui s’accompagne parfois de maux de tête.

presbytie-vue-eyeneed

Comment traiter la presbytie

S’il est impossible de prévenir la presbytie, plusieurs mesures correctives peuvent toutefois être apportées, en fonction du diagnostic établi suite à un test d’acuité visuelle.

  • Les verres progressifs – C’est la solution la plus souvent recommandée et la plus souvent choisie. Ils permettent de faire aisément la transition de la vision de loin à la vision de près. Ils sont pratiques pour toutes les activités du quotidien.
  • Les verres à double foyer – La partie supérieure de ce type de lunettes accommode la vision de loin, tandis que la partie inférieure accommode la vision de près.
  • Les lentilles de contact – Elles corrigent un œil pour la vision de loin et sous-corrige un œil pour la vision de près. Elles demandent un temps d’adaptation pour les supporter et les manipuler.
  • Les verres de lecture – Ils sont efficaces pour corriger la vision de près, mais un peu plus gênants pour la vision de loin. De plus, il faut les enlever et les remettre à répétition.
  • Les loupes – Il s’agit uniquement d’une solution de dépannage. Portées pendant une trop longue période, elles peuvent entraîner de la fatigue oculaire.

Ces deux dernières solutions ne sont pas recommandées aux personnes qui ont un défaut visuel préexistant à la presbytie. Ajoutons aussi que ce sont les porteurs de lentilles de contact en permanence qui profiteront le plus de leur soutien.

L’intervention chirurgicale – L’intervention chirurgicale fait partie des autres solutions envisageables, lorsque la presbytie est stabilisée. Deux options peuvent être proposées, soit une chirurgie réfractive au laser ou une implantation d’un cristallin artificiel.

Vous pensez avoir tous les symptômes d’un début de presbytie ? N’attendez plus et utilisez la plateforme eyeneed.fr pour prendre un rendez-vous avec un spécialiste de la vue. 

Nos réseaux sociaux
error
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like
daltonisme-daltonien-eyeneed
Jeter un oeil 9

Le daltonisme

Affection touchant 350 millions de personnes au monde, et 4% des français au total, le daltonisme est un…