Il est parfois difficile de choisir entre les différents professionnels de la vision lorsqu’un doute se présente : simple consultation de routine, renouvellement de prescription oculaire , traitement d’un trouble de la vue (astigmatie , presbytie , myopie , hypermétropie…) ou suspicion de maladie des yeux (cataracte ou glaucome par exemple). Parmi les ophtalmologues , les orthoptistes , et les opticiens, lequel choisir selon sa problématique ? Voici le guide d’Eyeneed pour identifier chaque professionnel de la santé visuelle, et savoir le choisir en fonction de son questionnement, de son trouble oculaire, ou de son handicap. 

Les ophtalmologues

Qu’est-ce-qu’un ophtalmologue ? 

Un ophtalmologue (ou ophtalmologiste en cas de chirurgie de l’oeil) est un médecin spécialiste de la vue. Il a effectué 6 années en faculté de médecine, puis 4 à 6 ans de spécialisation, et enfin, rédigé une thèse, qui l’ont conduit à ce métier. Un ophtalmologue examine les yeux du patient et décèle et identifie ses éventuels troubles de la vision ou maladies. Une fois diagnostiqué, le patient se voit prescrire un appareillage visuel (des lunettes ou des lentilles de contact), une solution médicamenteuse (en cas de maladie), une chirurgie (comme pour la cataracte par exemple), ou bien, des exercices gymnastique visuels destinés à rééduquer les yeux, de manière à ce qu’ils fonctionnent correctement et éradiquent d’eux-mêmes le trouble dont ils sont la cause. Les ophtalmologues font partie de la catégorie des professionnels médicaux et chirurgicaux de l’œil et de ses annexes selon le SNOF (Syndicat National des Ophtalmologistes de France). 

Dans quel cas consulter un ophtalmologue ? 

Si le plus simple reste d’effectuer votre pré-diagnostic sur Eyeneed et de vous laisser guider pour un rendez-vous rapide, vous pouvez consulter un ophtalmologue dans les cas suivants : 

  • sur avis de votre médecin traitant
  • si vous souhaitez effectuer un simple contrôle de votre vue
  • si vous souhaitez effectuer une première consultation
  • si vous ressentez que vous éprouvez un trouble de la vision
  • si vous ressentez des douleurs dans les yeux
  • si vous êtes diabétique et que vous pensez être affecté par un trouble de la vision
  • si vous portez déjà des lunettes et que votre ordonnance n’est plus valide (réferez-vous à la partie « Bon à savoir » pour connaître les délais de validité des prescriptions ophtalmologiques), -sachez également que vous pouvez consulter un orthoptiste dans ce cas de figure précis-

Comment trouver un ophtalmologue rapidement ? 

Il est peu évident d’obtenir un rendez-vous pour une consultation ophtalmologique rapidement. Effectivement, en raison des nombreuses années d’études impliquées par la formation en ophtalmologie, les ophtalmologues sont relativement peu nombreux en France (entre 5 et 13 par tranche de 100 000 habitants, selon la région concernée). 

Ainsi, il était jusqu’alors extrêmement difficile d’accéder à un rendez-vous rapide, ce qui est déroutant lorsqu’on souhaite seulement changer de lunettes . Néanmoins, le projet Eyeneed a été mis en place il y a quelques mois pour pallier à cette indisponibilité. Eyeneed est une plateforme accueillant de nombreux professionnels de la santé visuelle. En se connectant, l’utilisateur est invité à remplir un court questionnaire (non-obligatoire), afin de créer un pré-diagnostic, lequel le renvoie, selon ses informations spécifiques, vers un ophtalmologue, un orthoptiste, ou bien un opticien (Eyeneed pré-définit votre situation et vous renvoie vers un professionnel compétent relativement à votre problème spécifique). Ainsi, vous obtenez un rendez-vous rapide, en quelques semaines seulement, voire quelques jours, selon votre localisation géographique. Les délais sont sensiblement plus rapides qu’avec une prise de rendez-vous classique et les premiers utilisateurs en sont ravis !

 

J'obtiens un RDV

Les orthoptistes

Qu’est-ce-qu’un orthoptiste ? 

Un orthoptiste est également un professionnel spécialiste de la santé visuelle. Il est considéré comme un auxiliaire médical, au sens où il est appelé à compléter le travail de l’ophtalmologue, pour l’aider, pour pratiquer des examens complémentaires, ou encore pour exercer les yeux du patient atteint de troubles de la vision. Ainsi, après un diagnostic posé par l’ophtalmologue, nécessitant une rééducation des yeux, c’est l’orthoptiste qui intervient. Un patient atteint de strabisme par exemple, va devoir consulter un orthoptiste afin de procéder à un suivi de ses yeux, notamment après une opération chirurgicale. Un patient atteint de faiblesse musculaire va se rendre chez l’orthoptiste qui va faire travailler l’oeil ou les deux yeux qui ne se meuvent pas correctement, afin de corriger leurs mouvements et de rectifier le trouble de la vue causé par ce défaut dans le mouvement. L’orthoptiste peut également réaliser des examens dont l’ophtalmologue n’est pas capable en sa qualité. 

Dans leur titre, les orthoptistes sont considérés comme des professionnels de santé non médicaux, ils explorent et rééduquent la vision des patients sur acte de l’ophtalmologue ou du médecin traitant. Ils sont également formés en faculté de médecine, sur une durée de 3 ans post-bac. 

Dans quel cas consulter un orthoptiste ?

Il existe deux types d’orthoptistes : les orthoptistes libéraux, et les orthoptistes salariés dépendant d’un carnet d’ophtalmologie. 

Les premiers sont consultés pour une rééducation des yeux, ou pour des examens qu’eux seuls peuvent réaliser, comme un champ visuel par exemple, bien souvent sur ordre du médecin généraliste ou de l’ophtalmologue. Il est possible d’aller consulter un orthoptiste libéral sans prescription médicale, mais alors sa prestation ne sera pas prise en charge par l’Assurance Maladie. Les orthoptistes libéraux peuvent également procéder aux examens nécessaires pour un renouvellement de lunettes, sous trois conditions : avoir entre 6 et 50 ans, ne pas avoir de problème de santé grave ou de problème ophtalmologique grave, et la dernière consultation doit être antérieure à 5 ans. 

Les seconds travaillent dans le cabinet d’un ophtalmologue et endossent le rôle d’auxiliaire : ils assistent l’ophtalmologue, et réalisent des examens en son absence, lesquels seront ensuite interprétés par l’ophtalmologue pour établir une prescription. 

Depuis 2017, deux protocoles ont été mis en place par l’Etat, afin de désengorger la fréquentation des cabinets d’ophtalmologie, souvent inaptes à pourvoir des rendez-vous dans des délais raisonnables en raison de la faible densité d’ophtalmologues en France. Ces deux protocoles autorisent les orthoptistes à réaliser des bilans visuels même en l’absence de l’ophtalmologue, et leur permettent d’exercer en télémédecine au niveau national, c’est-à-dire de travailler à distance du cabinet d’ophtalmologie. Ainsi, les orthoptistes gagnent en indépendance d‘année en année vis-à-vis des ophtalmologues, et la situation est encore appelée à changer. 

Résumons, vous pouvez consulter un orthoptiste si : 

  • vous souhaitez un renouvellement de lunettes et que vous avez entre 6 et 50 ans, sans aucun problème médical ou problème ophtalmologique grave, et que votre dernière consultation ophtalmologique est antérieure à 5 ans; 
  • sur prescription médicale d’un ophtalmologue ou d’un médecin généraliste. 

Comment trouver un orthoptiste rapidement ? 

Si vous devez rencontrer un orthoptiste, que ce soit sur prescription médicale, ou de votre propre chef, pour un renouvellement de lunettes par exemple, il vous est possible de vous rendre sur www.eyeneed.fr afin d’obtenir un rendez-vous rapide en ligne. 

 

J'obtiens un RDV

Les opticiens

Qu’est-ce-qu’un opticien ? 

L’opticien est également un professionnel de la santé visuelle. Il a obtenu un BTS opticien-lunetier, préparé durant 2 ans après le BAC. Il est partenaire de l’ophtalmologue et de l’orthoptiste au sens où il est lié à eux par les patients, dont la situation de santé visuelle nécessite parfois une communication entre opticien, ophtalmologue, et orthoptiste, surnommés les trois « O ». 

L’opticien réalise les équipements de vue prescrits par les deux autres « O » (les ophtalmologues et les orthoptistes). Il est le seul habilité et équipé pour prendre en charge la conception des lunettes, et parfois des équipements de basse vision, destiné à un public malvoyant. Aussi, l’opticien monte les verres adaptés à chaque patient sur les montures de son choix. Auparavant, il a commandé ces verres, et les a découpés afin qu’ils conviennent au modèle de lunettes élu par le patient. C’est un travail minutieux, qui nécessite des capacités d’orfèvre ! 

Enfin, l’opticien mesure l’écart pupillaire du patient, puis adapte les verres en fonction de sa physionomie, afin que le centre de chaque verre se trouve bien en face de la pupille du patient. 

Mais son métier ne s’arrête pas là ! L’opticien est également un conseiller de choix lorsque l’on a besoin d’une paire de lunettes : physionomiste et habitué de certaines problématiques esthétiques, il est capable d’orienter chacun en fonction de ses attributs naturels relativement aux montures choisies. 

Dans quel cas consulter un opticien ? 

Il est possible de consulter un opticien dans 3 cas : 

  • vous ressentez une gène ou un trouble de la vue : vous pouvez vous rendre chez l’opticien afin qu’il exécute un premier contrôle, avant que de prendre un rendez-vous ophtalmologique. L’opticien ne délivrera pas de prescription, mais il peut vous orienter et parfois évaluer s’il y a effectivement problème ou non. 
  • vous avez besoin d’une nouvelle paire de lunettes, et vous disposez d’une prescription médicale encore valide; 
  • vous avez besoin d’une paire de lunettes de soleil non adaptées à la vue, ou adaptées si vous disposez de votre prescription encore valide; 
  • vous avez besoin d’une ré-adaptation de votre ordonnance visuelle, et cette dernière est toujours valide : l’opticien peut procéder à un contrôle de votre vue et ré-évaluer vos besoins correctifs. 

Bon à savoir : quels sont les délais de validité d’une ordonnance ? 

Les délais de validité d’une prescription oculaire sont les suivants : 

1 an pour les enfants de moins de 16 ans (<16 ans)

5 ans pour les adultes de moins de 42 ans (16-42 ans)

3 ans pour les adultes de plus de 42 ans (>42 ans)

Aussi, si votre ordonnance est toujours valide et que vous ne ressentez pas de gène au niveau de la vision, il vous est possible de vous rendre chez l’opticien pour changer de lunettes, muni de cette même ordonnance. Au-delà du délai prescrit, vous devrez prendre un nouveau rendez-vous chez l’ophtalmologue. Si c’est le cas, rendez-vous sur www.eyeneed.fr !

 

J'obtiens un RDV

Super site ! J’ai trouvé un rendez-vous pour ma fille de 18 mois qui a un strabisme 1 heure après ma première connexion alors que je cherchais désespérément un rendez-vous depuis 15 jours.

Une patiente Eyeneed
Eyeneed.fr

Nos réseaux sociaux
error
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like